26 - 28 septembre 1958

La Constitution de la Ve République est approuvée par référendum

AFP
Le 4 septembre 1958, le général de Gaulle, dans un discours place de la République, présente le projet de Constitution

Suite au retour du pouvoir du Général de Gaulle, l’été 1958 est consacré à la rédaction de la constitution de la Ve République, notamment sous l’impulsion de Michel Debré.

Le pouvoir du Président est renforcé, même s’il n’est pas encore élu au suffrage universel et si le Premier ministre, qu’il nomme, « élabore et conduit » la politique de la Nation. Ce projet, présenté aux Français le 4 septembre 1958, est massivement approuvé, à plus de 82%, lors du référendum du 28 septembre 1958.