7-18 mars 1962

Accords d’Evian

Keystone

L’échec du putsch d’Alger conduit à une accélération des négociations de la France avec le FLN : en mars 1962, celles-ci aboutissent aux accords d’Evian, qui fixent les conditions du cessez-le-feu et du retrait des forces militaires françaises, ainsi que la possibilité pour la France de conserver au Sahara des terrains d’expérimentation militaires.

Ces accords sont ratifiés par 91% des votants lors du référendum du 8 avril 1962.