Menu Site Pédagogie
Around 1954. The president of ECSC (European Coal and Steel Community), Jean MONNET making a radio speech. Formed as an economist, he was commerce minister for the French provisory government from 1944-1946 and beginning in 1945 developed a plan to modernize the French economy (the Monnet plan). He became its first general commissioner . He was a strong supporter of European unity and played a primordial role in the creation of the ECSC over which he presided from 1952 to 1955.
Vers 1954, le PrŽsident de la C.E.C.A. (CommunautŽ europŽenne du Charbon et de l'Acier) Jean MONNET, fait une allocution ˆ la radio.
De formation Žconomiste, il est ministre du Commerce du gouvernement provisoire franais de 1944-1946 et conut, ds 1945, un plan de modernisation de l'Žconomie franaise (plan Monnet) et dont il est le premier commissaire gŽnŽral. Fervent partisan d'une unitŽ europŽenne, il joue un r™le primordial dans la crŽation de la C.E.C.A., qu'il prŽside de 1952 ˆ 1955.

Né le 9 novembre 1888 à Cognac (Charente) dans une famille de négociants, il est chargé d’organiser, pendant la Première Guerre, l’approvisionnement des armées et devient, en 1919, secrétaire général adjoint à la Société des nations (SDN) qu’il quitte en 1923.

Après une carrière de financier international, en 1939 il préside le Comité de coordination de l’Effort de guerre allié, il est membre du Conseil anglo-américain de production d’armement aux Etats-Unis (1940-1943).

A la demande de Roosevelt, il va à Alger pour conseiller Giraud, et lui inspire le discours démocratique du 14 mars 1943 et joue un rôle important dans l’arrivée de De Gaulle. Commissaire à l’Armement du CFLN, il négocie en 1944 les accords de prêt-bail avec les Etats-Unis.

Il est le premier Commissaire au Plan (1947-1952) avec le souhait de moderniser la France. Chargé, dès 1950, d’élaborer le traité de la Communauté du Charbon et de l’Acier, il est président de la Haute-Autorité de la CECA (1952-1954). En 1955, il crée et préside le Comité d’action pour les Etats-Unis d’Europe.

Il meurt le 16 mars 1979, et les cendres du « père de l’Europe » sont transférées au Panthéon le 9 novembre 1988.