Menu Site Pédagogie
bio_Edgar_Faure

Né le 18 août 1908 à Béziers. Inscrit au barreau de Paris (27), il est le plus jeune avocat de France.

Il gagne Alger en 1942, où de Gaulle en fait le chef du service législatif du Gouvernement provisoire. En 1945, il est délégué-adjoint au Tribunal international de Nuremberg.

Favorable au dialogue et aux juridictions internationales, il se lance dans la politique, il est élu député radical du Jura (1946-58). Plusieurs fois ministre sous la IVe République il est deux fois président du Conseil, en 1952 où il est renversé après 40 jours, et en 1955 où, renversé, il dissout l’Assemblée (première fois depuis 1877).

Progressivement rallié au gaullisme, sénateur du Jura en 1959, professeur agrégé de droit, il est chargé par de Gaulle d’une mission officieuse en Chine (1963). Ministre de l’Agriculture (1966-68), puis de l’Education nationale (après Mai 68), il prépare la loi d’orientation de l’enseignement supérieur.

Député UNR du Doubs (67-80), il est ministre des Affaires sociales (1972-73), puis président de l’Assemblée nationale (1973-78). Elu à l’Académie française en 78, député européen en 1979, sénateur du Doubs en 1980, il meurt le 30 mars 1988.