Menu Site Pédagogie
bio_antoine_pinay

Il est né le 30 décembre 1891 à Saint-Symphorien-sur-Coisse (Rhône).

Industriel et maire de Saint-Chamond (1929-1977), il est élu en 1936 député de la Loire de l’Alliance démocratique (droite modérée), où il est proche de Pierre-Etienne Flandin.

Sénateur de la Loire en 1938, il vote le 10 juillet 1940 les pleins pouvoirs à Pétain. Relevé en 1945 de son inéligibilité pour son attitude pendant la guerre, il est élu à la deuxième Assemblée constituante, puis à l’Assemblée nationale (1946-1958).

Personnalité du Centre national des indépendants et paysans (CNIP), il est successivement secrétaire d’État aux Affaires économiques (1948-1949), ministre des Travaux publics (1950-1952). Président du Conseil en 1952 ayant en charge les Finances, il lance l’emprunt qui porte son nom (mai 1952) et l’échelle mobile des salaires (juillet 1952).

Ministre des Affaires étrangères (1955-1956), il est, sous la Ve République ministre des Finances et des Affaires économiques (1958-1960), procède à la dévaluation du franc et lance le franc lourd.

Médiateur de la République de janvier 1973 à mai 1974, il décède le 13 décembre 1994.