Menu Site Pédagogie
Capture d’écran 2016-01-29 à 22.22.08

Affiche du PCF pour le « non » au référendum de 1958

affichette non signée, PCF, 1958

Déjà opposé aux conceptions de l’Etat du général de Gaulle sous la IVe République – tract de 1951, le PCF s’inquiète du retour au pouvoir de ce dernier lors de la crise de mai 1958. Dès juin 1958, il évoque une « dictature personnelle » susceptible d’ouvrir la voie au fascisme.

Le PCF dénonce l’instauration d’un « pouvoir personnel » et antidémocratique au sein de la Constitution de la Ve République. C’est pourquoi, il appelle les Français à voter « non » au référendum organisé le 28 septembre 1958 pour l’adoption de cette Constitution.

Le texte est finalement accepté avec 79,2% des suffrages exprimés.

 

Capture d’écran 2016-01-29 à 22.22.08