Menu Site Pédagogie
telegramme

France Libre, United States of America to our friends the children, London 1942

Droits réservés

telegramme

France Libre, United States of America to our friends, London 1942

La couverture de cette brochure éditée par la France Libre le 25 décembre 1941 est particulièrement originale: elle se présente sous la forme d’un télégramme envoyé par le général de Gaulle à l’occasion des fêtes de Noël aux enfants américains: « Voici de belles histoires et de belles images des bons et braves soldats français qui se battent pour délivrer leur pays prisonnier. En lisant ces histoires, en regardant ces images, pensez à vos petits amis de France et priez Dieu qu’il leur vienne en aide. Charles de Gaulle »

Les références aux personnages historiques les plus connus des Américains (Jeanne d’Arc, Lafayette) sont présentes. L’action accomplie par les Forces Françaises Libres aux côtés des Britanniques est également mise en valeur.

telegramme3

France Libre, United States of America to our friends, London 1942

Les actions menées par les Forces Aériennes de la France Libre  mais aussi les troupes terrestres (combattante ne Libye) et les Forces Navales de la France Libre sont également vantées.

« Young France sends greetings to Young America »: le courage des Cadets de la France Libre et les risques encourus sont explicités ainsi que celui desVolontaires Françaises, unité féminines commandées par Mme Mathieu puis Melle Terré.

Les illustrations de Tony J.Mella sont de deux types:

  • Les photomontages mettent en avant les combattants de la France Libre.
  • Les dessins reprennent les codes de la littérature de jeunesse, en mettant en scène de manière très stylisée les Forces Françaises Libres et d’autres  personnages historiques (ex: parallèle entre Jeanne d’Arc et France Libre).

 

usa_our_friends3

France Libre, United States of America to our friends, London 1942

usa_our_friends

France Libre, United States of America to our friends, London 1942

La brochure s’achève par une allusion au caractère du coq, animal emblématique de la France (« You can knock it down, but you can’t knock it out »). Ainsi malgré l’occupation du territoire, la France Libre continue à lutter et ne peut se réduire, selon le texte, à ses forces armées.

« Free France is France – the real France. There are not only the Frenchmen who escape to join Gerneal de Gaulle. There are the millions of Frenchmen who cannot escape; they stay in France biding their time. You can’t tell them France is beaten. They know better. They know that one day their chance will come. They are waiting for their revenge, and many a German, knowing this, sleeps uneasily. You can’t lick those men »

Aux yeux des Alliés, la France Libre se présente ainsi comme la porte-parole du peuple de France, désireux de poursuivre le combat et de prendre sa revanche sur l’Allemagne nazie.

usa_our_friends2

Le coq terrassant la croix gammée, illustration extraite de  la brochure éditée par la France Libre, United States of America to our friends, London 1942.

Si on note les similitudes existantes entre cette brochure et celle réalisée plus tardivement par Stéphane Hessel et Tony Mella (dont les dessins figurent déjà dans cette première version), le texte apparaît beaucoup moins adapté aux codes de la littérature de jeunesse.