Menu Site Pédagogie
1958_boisserie_adenauer

Visite du chancelier Adenauer à La Boisserie

Keystone, Le 14 septembre 1958, le général de Gaulle accueille à la Boisserie le chancelier Adenauer.

Dans la continuité de l’entreprise de construction européenne entreprise depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, la création de la CEE (Communauté économique européenne) en 1957 participe de la reconstruction des relations franco-allemandes.

En invitant le chancelier Adenauer en visite privée à la Boisserie en septembre 1958, le général de Gaulle s’inscrit dans ce processus de réconciliation franco-allemande : «  Il faut tenter de renverser le cours de l’histoire. Il doit en être fini à jamais de l’hostilité d’autrefois ». Les deux hommes s’entendent, malgré des préjugés mutuels et des objectifs parfois divergents.

Pour le général de Gaulle, jouer la carte franco-allemande c’est donner à l’Europe une position militaire et politique forte par rapport aux deux superpuissances que sont les Etats-Unis et l’URSS et favoriser la construction d’une Europe des États.

Konrad Adenauer, quant à lui, souhaite maintenir sa relation privilégiée avec les Etats-Unis et poursuivre  l’accomplissement de la CEE en incluant notamment la Grande Bretagne.

1958_boisserie_adenauer

Le 14 septembre 1958, le général de Gaulle accueille à la Boisserie le chancelier Adenauer (Keystone)