Menu Site Pédagogie
1900, Lille (libre de droits)

Lille à la fin du XIXe siècle

DR. Collection particulière

Considérée comme « la plus belle des citadelles d’Europe », Lille connaît une expansion sans précédent dans la deuxième moitié du XIXème siècle.

Pour développer son tissu industriel en plein essor, la ville annexe quelques communes voisines en 1858 lui permettant d’atteindre une population de 115 000 habitants et une nouvelle ligne d’enceinte de 12 kilomètres est construite qui s’ajoute aux anciennes fortifications du XVIIème siècle édifiées par Vauban.

Cette expansion s’accompagne d’une politique générale d’amélioration des conditions de vie (construction de logements, assainissement des eaux et mise à disposition de l’eau potable, aménagement d’espaces verts…) et de modernisation de la ville (éclairage public au gaz puis à l’électricité, installation d’une ligne de tramway électrique, réaménagement du centre urbain et percement de nouvelles voies).

Le quartier de la rue Princesse à l’époque de la naissance de Charles de Gaulle, est un quartier populaire et très animé, à proximité des abattoirs et de l’activité du canal de la Basse-Deûle. De nombreux commerces et entreprises sont installés rue Princesse : un cordonnier, un filateur de coton, un coiffeur, un marchand de légumes côtoient les habitations résidentielles.

1900, Lille (libre de droits)