Menu Site Pédagogie
livres

Les quatre ouvrages de l’entre-deux-guerres de Charles de Gaulle

Fondation Charles de Gaulle

Dès les années 1920, de Gaulle entame une carrière d’écrivain militaire : La Discorde chez l’ennemi (1924), dans lequel il lance une première mise en garde contre la subordination du pouvoir politique aux chefs militaires pour la conduite de la guerre ; Le Fil de l’épée (1932), où il exprime sa philosophie du commandement ; Vers l’armée de métier (1934), dans lequel il réclame l’organisation d’unités blindées autonomes servies par des professionnels qui seront le fer de lance de toute l’armée. Hélas, les responsables militaires choisissent un système défensif incarné par la ligne Maginot.

En 1938, paraît la France et son armée où de Gaulle montre l’importance permanente de la Défense nationale, « ultime avertissement, écrit-il, que, de ma modeste place, j’adressais à la patrie à la veille du cataclysme ».

En janvier 1940, dans l’indifférence des chefs politiques et militaires de la France, il diffuse un mémorandum intitulé « l’Avènement de la force mécanique », où il dénonce l’impréparation militaire de la France face à l’ennemi.

livres

Les quatre ouvrages de l’entre-deux-guerres de Charles de Gaulle (Fondation Charles de Gaulle)