Menu Site Pédagogie
21_10_1959_theatre_france

Inauguration du Théâtre de France (21 octobre 1959)

photo AFP, Le général de Gaulle et André Malraux assistent à la représentation de Tête d’Or de Paul Claudel.

Dès le 1er juin 1958, le général de Gaulle fait entrer au gouvernement, comme ministre sans portefeuille, André Malraux, « l’ami génial fervent des hautes destinées ». Leur collaboration se poursuit sous la Ve République puisque de Gaulle confie à Malraux, en 1959, ce qui va devenir le ministère des Affaires culturelles.

Le 9 avril 1959, dans une conférence de presse, Malraux annonce la réorganisation des théâtres nationaux. Claude de Boisanger est nommé administrateur de la Comédie-française et Jean-Louis Barrault à la tête du théâtre de l’Odéon ou théâtre de France. Ce dernier est inauguré le 21 octobre 1959, en présence du général de Gaulle : y est représenté la pièce Tête d’or de Paul Claudel, comme le symbole de la promotion des auteurs modernes.

21_10_1959_theatre_france

Le général de Gaulle et André Malraux président à l’inauguration du Théâtre de France, le 21 octobre 1959 en assistant à la représentation de Tête d’Or de Paul Claudel (photo AFP)