Menu Site Pédagogie
guerre_algerie

Le contingent français en opérations en Algérie

ECPAD

Dès son retour au pouvoir le 1er juin 1958, de Gaulle se consacre au règlement du problème de l’Algérie.

L’insurrection dure depuis 1954. Les gouvernements successifs de la IVe République ont échoué à y mettre un terme malgré la présence en Algérie de 400 000 militaires français sur place dès 1956 et l’allongement du service militaire à 28 mois.

Le général de Gaulle y effectue une visite dès le 4 juin 1958 et prononce depuis le balcon du Gouvernement général, place du Forum à Alger un discours resté célèbre : « Je vous ai compris. Je sais ce qui s’est passé ici. Je vois ce que vous avez voulu faire. Je vois que la route que vous avez ouverte en Algérie c’est celle de la rénovation et de la fraternité ».

guerre_algerie

Le contingent français en opérations en Algérie (ECPAD)