Menu Site Pédagogie
v_la-boisserie

La Boisserie, à Colombey-les-Deux-Églises

Fondation Charles de Gaulle

Séduits par l’isolement et le calme du lieu, le commandant de Gaulle et son épouse Yvonne achètent la Boisserie en 1934. Ils s’y installent définitivement après que le Général a quitté le pouvoir en 1946.

De retour au pouvoir en 1958, la Boisserie reste la vraie demeure du général de Gaulle. Le couple présidentiel y revient un week-end sur deux et y accueille enfants et petits-enfants pendant les vacances. C’est également en ce lieu que Konrad Adenauer rencontre de Gaulle pour la première fois en septembre 1958.

Après son départ du pouvoir, il s’y installe de manière définitive jusqu’à sa mort, le 9 novembre 1970. Dès 1952, le général de Gaulle formule le souhait d’être enterré à Colombey aux côtés de sa fille Anne, décédée en 1948. Le 12 novembre 1970, son enterrement se déroule donc conformément à ses vœux.

Devenue un musée en 1979, la demeure est ouverte au public en 1980. Chaque année, près de 40 000 visiteurs y sont accueillis.