Menu Site Pédagogie
16.07.1965, inauguration du tunnel du Mont-Blanc.

Inauguration du tunnel du Mont-Blanc (16 juillet 1965)

Droits réservés, Le 16 juillet 1965, le général de Gaulle inaugure le tunnel du Mont-Blanc.

 

Le retour au pouvoir du général de Gaulle en 1958 marque une accélération des grands travaux entamés sous la IVe République. La volonté politique et la croissance économique le permettent. En effet, bénéficiant d’une conjoncture économique exceptionnelle, de Gaulle permet à l’économie française de faire face à l’ouverture des frontières avec la CEE (Communauté économique européenne).

C’est pourtant dans un contexte de tensions entre le général de Gaulle et la CEE sur le financement de la Politique agricole commune et sur le vote majoritaire, qu’intervient l’inauguration du tunnel du Mont-Blanc le 16 juillet 1965. Malgré son bras de fer engagé avec la CEE, le président de la République française accepte d’inaugurer un symbole de la coopération européenne et de la fraternité entre les pays.

Le projet de percement du tunnel a été favorisé par la reconstruction après la Seconde Guerre mondiale et par la construction européenne. En 1949, Français et Italiens signent une convention ratifiée en 1954 et 1957. Les travaux commencent en 1959 et la jonction est faite entre les parties française et italienne en 1962. Trois ans plus tard, ce qui est alors le plus long tunnel routier européen, avec ses 11,6 km reliant Chamonix au Val d’Aoste, est inauguré en présence des présidents français Charles de Gaulle et italien Giuseppe Saragat.

16.07.1965, inauguration du tunnel du Mont-Blanc.

Le 16 juillet 1965, le général de Gaulle inaugure le tunnel du Mont-Blanc (Droits réservés)