Menu Site Pédagogie
juillet_1944_roosevelt

Visite du général de Gaulle aux Etats-Unis du 6 au 11 juillet 1944

Droits réservés

Le 22 janvier 1943, le général de Gaulle et le président américain Franklin Delano Roosevelt se rencontrent pour la première fois à Anfa, dans la banlieue de Casablanca. Leurs impressions mutuelles divergent. « J’ai rencontré aujourd’hui un grand homme d’État, confie de Gaulle à son aide de camp. Je crois que nous nous sommes bien entendus et compris ». « De Gaulle est décidé à instaurer la dictature en France, rapporte Roosevelt à son fils. Il n’y a pas d’homme en qui j’aie moins confiance ».

Aussi, une fois le débarquement en Normandie réussi, Roosevelt n’en continue-t-il pas moins de se méfier du général de Gaulle envisageant de faire fonctionner sur le territoire français une administration militaire, l’AMGOT (Allied Military Government of Occupied Territories).

Pour tenter de lever les réticences américaines, le général de Gaulle se rend aux Etats-Unis, dès juillet 1944, pour rencontrer Roosevelt. Ce dernier le reçoit à la Maison-Blanche et lui fait part de ses projets, sans se départir de ses préjugés vis-à-vis du général français.

Toutefois, le voyage répond aux attentes du général de Gaulle. Le 13 juillet, lui parvient à Alger un communiqué américain annonçant l’abandon de l’AMGOT et reconnaissant que « le CFLN (Comité français de Libération nationale) est qualifié pour assurer l’administration de la France ».

 

juillet_1944_roosevelt

Du 6 au 11 juillet 1944, le général de Gaulle se rend aux Etats-Unis où il rencontre le président Roosevelt (NA-USA)